Vous différencier des concurrents? Ça rapporte!

26 janvier 2017, Normand Coulombe

Vous différencier des concurrents?  Ça rapporte!



Vous êtes généralement contacté par des prospects qui ont besoin de vos services de médiation. Ils ont entendu parler de vous, ont consulté le web, tapé sur Google les mots appropriés et vous êtes apparu. Vous avez écouté ces personnes, discuté brièvement avec elles et proposé un rendez-vous. Suite à cela, vous avez signé un contrat.



La question qu’on se pose est : comment reproduire plus fréquemment cette situation?


On cherche à générer des revenus et investir le moins d’argent possible. On peut réaliser ça en se différenciant et je propose cette approche.

 



Variables incontrôlables à considérer

Lorsqu’on planifie la croissance d’une organisation, il faut tenir compte de certains éléments de l’environnement. Notamment, la situation ou le contexte économique qui amènent pour un certain temps les clients à consommer plus ou moins vos services.

Le profil démographique, social et économique, le niveau d’éducation, le profil des industries et commerces, le type de municipalité sont d’autres variables qui jouent grandement sur les habitudes d’achat.

Faites une analyse de ces données et déterminez les variables qui pourraient jouer pour ou contre votre entreprise.

 



Quels clients ciblez-vous?

Après avoir analysé le marché et la demande, analysez les types de clients et choisissez ceux que vous désirez attirer. Il est idéal de connaître leurs besoins et attentes. Surtout les attentes, car ce sont les façons dont les gens veulent être servis, le type de fournisseur recherché et leurs habitudes de consommation de votre service. Pour ce faire, analysez les clients que vous avez servis dans le passé, c’est un échantillon très valable généralement.

 


 

Votre offre comparée aux autres

Pour connaître son marché, il faut savoir ce que font vos concurrents. Quels sont leurs services et comment ils les livrent? Qui sont leurs clients, et pour quelles raisons ils les utilisent? Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses. Ces informations serviront à établir vos différences avec eux.

 



Différenciez-vous

Pour réussir en marketing, il faut se différencier. C’est la base d’une bonne stratégie commerciale, mais ce n’est pas la fin.

Débutez cette analyse en définissant vos forces et faiblesses. Faites un lien entre les attentes des clients, vos forces et ce que font moins bien les concurrents pour un groupe de clients que vous ciblez. Les axes de communication de vos messages commenceront à apparaître.

Cette analyse est essentielle. Elle devrait être faite au démarrage de toute entreprise et sert toujours au développement de toutes vos stratégies de marketing. Vous gagnerez du temps et sauverez bien des dépenses si vous faites bien cet exercice.

 



Développez votre message

Une fois que vous aurez défini ce que les clients s’attendent, ce que vos concurrents font de moins bien que vous et ce que vous faites de mieux, vous verrez que ce sera beaucoup plus facile de composer des textes, créer des slogans, produire des annonces, choisir des stratégies de communication.

Dans mon prochain blogue, je vous parlerai du choix des stratégies marketing et des outils de vente et marketing.

 


Normand Coulombe

Consultant en marketing